×

Message

Performing maintenance (cleanup)...

Официален блог на WebEKM EKM очаквайте сайта онлайн скоро.

Download Free Templates http://bigtheme.net/ free full Wordpress, Joomla, Mgento - premium themes.

Sud - Ar Su

[2003] Une création du Bagad Kemper et du Théâtre de Cornouaille - Scène Nationale de Quimper

Ce spectacle démontre la volonté d'ouverture du Bagad KEMPER qui, tout en puisant l'essentiel de son propos musical dans la tradition bretonne, décide de colorer certains morceaux de son répertoire traditionnel, d'y ajouter des airs en provenance de régions à forte identité (Galice, Castille, Brésil, Cuba…) ou au jazz et d'inviter d'autres instrumentistes à pratiquer avec lui sa musique. Aux cornemuses, bombardes, caisses claires et percussions se mêlent accordéon, guitare, basse, trompettes, saxos et autres cuivres donnant à ce concert de chaudes teintes latines.

sud ensemble

Musique traditionnelle, celtique, bretonne...

Ce souci permanent du classement et de l'étiquetage conduit fréquemment à qualifier ainsi la musique de bagad. Si ces appellations conviennent, il en est une autre que le Bagad Kemper revendique pour son répertoire, c'est celle de musique actuelle.

D'aucuns seront surpris, qui n'imaginent pas d'autres genres musicaux que très médiatisés derrière cette expression.
C'est cependant bien de musique actuelle qu'il s'agit. Si la musique traditionnelle bretonne est à l'origine de la naissance des bagadou, leur répertoire constitue la musique d'aujourd'hui pour des milliers de musiciens bretons et d'un public plus nombreux encore, de tous horizons.
Bien entendu, le Bagad Kemper puisse l'essentiel de son propos musical dans la trdition bretonne, c'est sans doute ce qui lui a permis d'être 18 fois champion de Bretagne, record inégalé à ce jour.

Mais quel serait le devenir d'une culture si elle restait refermée sur elle-même, si elle ne s'enrichissait pas de la diversité des autres ?
C'est cette volonté d'ouverture qui guide les choix du Bagad Kemper lorsqu'il décide de colorer certains morceaux de son répertoire traditionnel, d'y ajouter des airs en provenance de régions à forte identité, d'inviter d'autres instrumentistes à pratiquer avec lui sa musique ou de participer aux prestations d'artistes étrangers.
Cette approche a connu le succès que l'on sait avec la précédente création du Bagad Kemper, Azeliz Iza. Aujourd'hui, il poursuit sa démarche avec cette nouvelle création.

On y retrouvera, en partie, le répertoire récent du Bagad, auquel les musiciens ont souhaité ajouter de nouvelles couleurs. Aux cornemuses, bombardes, caisses claires et percussions se mêleront accordéon chromatique, guitare basse, trompettes, saxo et autres cuivres donnant à ce concert de chaudes teintes latines.

Jacques CORBIN
Président du Bagad Kemper

sud04 sud06 sud05

C’est vite venu comme une évidence à mes yeux : nous serions volontiers présents à ses côtés si le Bagad Kemper souhaitait trouver auprès du Théâtre de Cornouaille et auprès de mon expérience de metteur en scène de musique, un point d’appui de plus dans sa marche.

Il y avait cette certitude : le Bagad Kemper mérite d’être largement connu, plus largement qu’il ne l’est déjà. Quel son ! Quelle précision ! Quelle ampleur !

Et puis il y a eu aussi tous ces rendez-vous que nous avons partagés depuis bientôt trois ans, de Quimper à Glasgow, de Saint-Herblin à Rennes, autour d’Azeliz Iza et du formidable succès de ce concert créé au Théâtre de Cornouaille en 1999. Un plaisir de travailler ensemble est né là, un savoir faire commun. Il fallait poursuivre sur cet élan, aller plus loin.

Et puis il y avait ce défi : comment aider l’œil des auditeurs du Bagad à écouter encore mieux, au plus près de l’émotion, loin de tout préjugé ?
Le défi matériel est réel : le Bagad est composé de nombreux musiciens, les contraintes acoustiques et techniques sont fortes.

Comment malgré tout proposer aux spectateurs une rencontre pleine de musique et où les images soient comme de la musique elle-même ? Comment mettre en forme le concert de telle sorte que l’écoute en sorte comme renforcée et plus heureuse encore ?

Pas question de distraire l’écoute avec une mise en scène étrangère au concert, pas question de faire de la déco comme on dit. Au contraire, le propos est de créer les images qui iront encore plus au cœur de la musique et des musiciens rassemblés là sur scène. Des lumières travaillées avec Eric Valentin, des images vidéo travaillées avec Bruno Choplin, toute la scénographie sera convoquée pour accompagner la musique du Bagad Kemper.

Michel ROSTAIN
Directeur du Théâtre de Cornouaille

Les musiciens

Le programme

War Roudou vro Gueltieg
Sur les traces des pays celtes. Marche composée par Jean-Louis Hénaff. Les chemins que le Bagad Quimper a choisi d’emprunter sont si variés, qu’ils nous mèneront vers des “Sud”, proches ou lointains, mais toujours chauds et colorés.

Ar verc’h hag ar vamm
La fille et la mère. Cette mélodie du Sud Cornouaille a été sonnée par Hervé Le Meur et Pierre Le Beuz au championnat de Bretagne des sonneurs par couple à Gourin dans les années soixante.

Como baila Marietta
Morceau du répertoire du chanteur cubain Pedro Lugo Martinez, plus connu sous le nom de “el Nene”.

Ton bale Eured
Marche sonnée à l’occasion des mariages dans le pays “Pourlet”.

Gavotte Bigoudène
Retour en sud Cornouaille avec cette gavotte bigoudène que le Bagad Kemper interprétait lors de sa dernière victoire au championnat de Bretagne des bagadoù en 2002.

Mas que nada
Chacun reconnaîtra ce standard brésilien parmi les plus populaires.

Ar Plac’h Manked
La fille estropiée. Une mélodie du centre Bretagne.

Dans Plin
Danse traditionnelle du centre Bretagne.

Suite Galicienne
Plusieurs danses composent cette suite :
- Foliada de Berducido, issue du répertoire du groupe galicien Milladoiro
- Xota de Niñodaguia et Muiñeira do muiño de Peizas, composées par le sonneur de gaita Raul Galego
- Polca para Erica, composée par un autre sonneur de gaita, Tonecho Valera.

Dans an diaoul
Cette “danse du diable” est une suite de bal et jabadao du sud Cornouaille.

Jota Chaconeada de Sanabria
La jota (ou xota en galicien), est une danse traditionnelle répandue dans toute l’Espagne. Celle-ci, extraite du répertoire du groupe espagnol La Musgaña, est dédiée à la ville de Sanabria.

Tournez les jupons
Scottish. Danse commune à de nombreux pays européens au même titre que la valse et la polka. Elle est apparue en France au milieu du 19ème siècle.

Sally
Chanson interprétée dans les années 80 par la chanteuse britannique Carmel.

Arribes
Air traditionnel castillan arrangé par La Musgaña. Ce "pasacalles" (air sonné dans les rues les jours de fête par les joueurs de gaita) fait référence à la région de los Arribes del Duero, près de la frontière entre Salamanque et le Portugal.

 

La revue de presse

Un fantastique tourbillon de note et d’images où se conjuguent à merveille instruments traditionnels, cuivres, accordéon, basse et percus dans une ode aux musiques de tous les Sud.
Le Télégramme (05/06/03)

Derrière les musiciens se lève un ciel bleu caraïbe et soudain le son se met au diapason. C’est Cuba, sur l’air de Como baila Marieta qui a pris le relais d’Ar Verc’h hag ar Vamm.
Ouest France (05/06/03)

Sa nouvelle création, “Ar Su” (Sud) a déclenché chaque soir des tonnerres d’applaudissements dans une salle comble qui a obligé Jean-Louis Hénaff et ses 60 musicens à effectuer plusieurs rappels.
An Tour Tan (juin 2003)

Samedi, la dernière représentation a connu plusieurs rappels d’une salle debout, complètement chavirée par la presation époustouflante des 60 musiciens.
Le Télégramme (05/06/03)

Un moment suprême était l’arrivée « supercool » de Susana Seivane devant un ensemble de batteurs déchaînés… sans perdre une seule double-croche de leur synchronisation parfaite… pour arriver à un finale grandiose.
Herald (26/01/04)

Celtic Collections a sorti la grosse artillerie hier avec le nouveau spectacle du Bagad Kemper – formidable et inventif. Ar Su – Le Sud, a été un voyage, parfois déchaîné, parmi les traditions de la cornemuse européenne, et bien au-delà avec des ornementations de l’Amérique Latine.
The Scotsman (24/01/04)

Ancré dans la tradition, le Bagad Kemper sonne aussi une musique actuelle.
DNA (18/09/04)

Le réputé et multi-récompensé Bagad Kemper déferle avec ses pupitres et ses sonneurs pour entamer la saisons de la scène nationale mulhousienne.
DNA (25/09/04)

Le groupe offre un tourbillon de notes et d'images où se conjuguent à merveille instruments traditionnels, cuivres, accordéon, basse et percussions.
L'Alsace (25/09/04)

Ar Su, c’est "le Sud", en breton. Autant dire que les bombardes, batteries et cornemuses du Bagad Kemper délaissent la solennité empesée des musiques en fanfare pour s’acoquiner avec les danses, non seulement du sud de la Bretagne, mais aussi de Cuba, du Brésil, de Castille ou de Galice. Une imposante section de cuivres est aussi de la partie pour ces festives escapades…
Télérama (01/09/04)

C'est une œuvre ouverte sur le monde où les cuivres, saxo, accordéon viennent se mêler à la cornemuse galicienne jouée par l'invité de marqye de cette production Susana Seivane.
Presto! (octobre 2004)

Inattendu, dépaysant mais artistiquement cohérent, le CD offre un voyage musical vers le sud…
Cols Bleus (09/10/04)

Un album très riche, un bagad novateur…
Univers Celtes (été 2004)

A chaque instant, le Bagad Kemper parvient à nous faire chavirer. Le souffle qu'il fait passer est impressionnant d'émotion et d'imagination.
Le Peuple Breton (septembre 2004)

Un album qui prouve que les instruments traditionnels sont toujours d'actualité.
Notre Temps Magazine (août 2004)

Le Bagad Kemper n'en finit plus de faire tomber les frontières entre la musique bretonne et le reste du monde.
Bretagne Magazine (août 2004)

Sur un standard brésilien, le bagad le plus titré de Bretagne se lâche. Ça sent la fête, le public en redemande.
Ouest France (03/06/04)

L'ouverture d'esprit du Bagad Kemper le conduit ici vers le sud avec tout son matériel sonore.
Dauphiné Libéré (24/06/04)

… le Bagad Kemper frappe très fort avec cet album très "soleil", regorgeant de rythmes latinos et de thèmes exotiques brillamment menés…
Le Télégramme (23/06/04)

Le Bagad Kemper met le cap au sud.
Ouest France (09/06/04)

Discographie

CD
DVD
cd sud ar su dvd sud ar su

Onlain bookmaker bet365.com - the best bokie